Allez au contenu, Allez à la navigation

10 février 1998 : Travail - Les éléments d'informations sur les conséquences financières, économiques et sociales de la décision de réduire à trente-cinq heures la durée hebdomadaire du travail ( rapport de commission d'enquête )

 



Retour Sommaire

VI. SÉANCE DU MERCREDI 21 JANVIER 1998

A. AUDITION DE M. BERND HOF, ÉCONOMISTE À L'INSTITUT DER DEUTSCHEN WIRTSCHAFT (ALLEMAGNE)

M. Alain GOURNAC, président - Chers collègues, comme prévu dans notre programme, nous accueillons le Docteur Hof qui vient d'Allemagne et qui va parler de la réduction du temps de travail dans ce pays. C'est une expérience pour nous de savoir de quelle manière nos amis allemands envisagent la réduction du temps de travail.

Depuis les années 1980, des expériences sont en cours en Allemagne. Aujourd'hui, il est difficile d'analyser la situation uniquement à l'intérieur de nos frontières. En effet, pour construire l'Europe, il est important de voir ce qui se passe dans les autres pays d'Europe et particulièrement chez nos amis allemands, les liens entre l'Allemagne et la France étant puissants, il serait dommage qu'il y ait des législations trop différentes entre nos deux pays.

Docteur, je vous propose de vous exprimer pendant une dizaine de minutes pour nous faire part de votre expérience et, sans entrer dans les affaires de la France, si vous avez eu une réaction quand notre Gouvernement a envisagé les 35 heures, vous êtes libre, devant cette Commission d'enquête, de nous en faire part.

Ensuite, Monsieur le Rapporteur vous posera des questions auxquelles vous pourrez répondre directement ainsi que nos collègues dans la salle.

L'audition de ce matin est ouverte à la presse, les journalistes qui se présenteront auront accès à la salle, d'ailleurs nous attendons TF 1.

Mes collègues et moi-même aimerions mieux connaître votre Institut.

Docteur, nous allons vous écouter avec beaucoup d'attention.

Le président rappelle le protocole de publicité des travaux de la commission d'enquête et fait prêter serment à Docteur Bernd Hof.

Docteur Bernd HOF - Merci, Monsieur le Président, pour votre invitation.

L'Institut de l'Economie d'Allemagne a été constitué par plusieurs entreprises. Près 70 chercheurs travaillent sur des thèmes tels que la société, l'économie, la réduction du temps de travail, l'avenir de l'Europe et de l'Allemagne naturellement.

1/ INTRODUCTION

Quelques mots, sur le thème de la réduction du temps de travail en Allemagne.

Depuis les années 1980, l'objectif des syndicats allemands est d'arriver aux 35 heures hebdomadaires. En 1995, dans la Métallurgie 3 millions de salariés ont atteint cet objectif, toutes branches confondues. Le temps de travail hebdomadaire est en moyenne de 37,6 heures.

Nous ne connaissons pas encore les conséquences économiques et sur l'emploi, pour les entreprises et pour l'ensemble de l'économie nationale qui découleront de la réduction progressive du temps de travail au cours de ces dix dernières années.

Les représentants du patronat disent qu'il n'y a pas de retombées positives et que le nombre des salariés a très légèrement augmenté. Selon les syndicats, le nombre d'emplois aurait augmenté de 500.000 au cours de la deuxième moitié des années 1980 et, ce, grâce à la réduction du temps de travail.

éduction du temps de travail a lieu. La question de savoir si cette ré

Retour Sommaire