Allez au contenu, Allez à la navigation

 


Retour Sommaire Suite

H. STREF

*

Internet va devenir dans le monde le moyen de communication le plus répandu ! Alors pourquoi ne favorise t'on pas ce moyen de communication ? Le vrai problème est le suivant : les prix de la communication téléphonique. J'ai régulièrement une facture de 4200 F tous les deux mois... comment voulez-vous qu'un français moyen puisse payer cela ? Moi-même je dois réduire mes temps de connexion si je ne veux pas effrayer mes parents ! Internet c l'avenir ! Je dirais même : c'est le présent !! Et si France Télécom ne propose rien pour les internautes, je vois mal les français tous équipés dans les années futur comme le préconise notre 1er ministre : Jospin. Un peu de bon sens et de compréhension : Il faut attribuer aux Internautes une connexion RTC gratuite ! Déjà que la vitesse n'est pas le point fort d'une ligne RTC. Ceux qui peuvent s'estimer heureux, ce sont les câblés ! Une vitesse 30 fois plus rapide pour un coût nul ! Nous ne demandons pas une ligne plus rapide, mais juste une connexion gratuite pour les Internautes ! merci 

Moyne Julien

*

Monsieur le Sénateur, Permettez moi de vous féliciter pour vos initiatives en faveur du développement du domaine Internet. Il faut très vite prendre garde au fait que notre France conservatrice s'est déjà beaucoup trop opposée a la pleine expansion de cet outil de communication et de travail.

Hervé GALMICHE

*

Professionnel et passionné de l'informatique grâce à l'Internet depuis an, employé d'un grand nom de la micro informatique mondiale depuis peu, c'est avec un intérêt mêle d'enthousiasme que j'ai pris connaissance de l'étude du Sénateur Tregouët. Le résultat de mes observations est sans appel. C'est la première fois que je visite un site dont l'utilité alliée à la conception remarquable, démontre de façon définitive tout l'intérêt du réseau des réseaux. Aussi, en tant que concepteur et utilisateur de sites Web, j'approuve totalement le travail d'éveil et d'enseignement effectué par cette mission.

Retour Sommaire Suite