Allez au contenu, Allez à la navigation

 


Retour Sommaire Suite

BURON

*

France Telecom est la plaie. Par là s'engouffrent toutes les énergies créatrices, bloquées par les pages jaunes ou blanches, et ce sacro-saint minitel dont la pub n'a pas fini de nous coûter. France Telecom a offert ses premiers Minitels ? Exigeons de France Telecom la mise à disposition gracieuse d'un NC dans tout foyer raccordé localement au RTC.

Que France Telecom use de son budget pub du minitel et des bénéfices des pages jaunes pour implanter une image valorisante de l'Internet, et placer l'Intranet au coeur de ses messages à destination des entreprises, des collectivités locales et des administrations.

L'Etat peut inciter fiscalement France Telecom et les opérateurs qui vont débarquer sur le marché à offrir la gratuité du réseau local. Ce seront toujours des économies de faites sur des politiques vaseuses de développement aux mains de caciques locaux plus préoccupés par des questions électoralistes de courte échéance que par de réelles envie d'offrir à nos prochains des conditions de vie riches et épanouissantes.

Plantons de nouvelles forêts riches en essences au lieu de pratiquer des coupes dévastatrices replantées d'arbres stérilisateurs.

Je suis prêt à re-router au webmaster de ce site tous les messages qui iront dans ce sens. Cessons de nous voiler la face. Bien à vous. RLM 

René Le Marec 

Monsieur le sénateur, j'ai parcouru pendant à peu près 10 francs le livre d'or, dont la qualité des interventions, alors que l'accès est libre, en dit long sur la conscience et le civisme des internautes. J'en tire 3 constatations principales :

1- le coût : les coms locales sont beaucoup trop chères

2- la gesticulation : plusieurs consultations ont déjà eu lieu. A quoi ont-elles conduit ?

3- l'isolement : les organisations existantes n'ont pas été consultées.

Je vois 2 réponses :

1- la forfaitisation des communications locales (mais pas le " forfait " local FT, qui se moque des gens en élargissant simplement la tranche horaire de la nuit à partir de 18 h contre 30 f/mois) !!!

2 - des actions fortes et rapides de votre part

3 - la consultation des organisations existantes et reconnues ainsi que l'utilisation du bénévolat Question subsidiaire : Qui va lire les centaines de lettres dont celle-ci, à part les visiteurs de ce site ? Merci.

Retour Sommaire Suite