Allez au contenu, Allez à la navigation

Séance du 25 octobre 2018 (compte rendu intégral des débats)

M. le président. Je suis contraint de vous demander de conclure, monsieur le secrétaire d’État.

M. Gabriel Attal, secrétaire dÉtat. Je prends cela comme une séance de bizutage pour ma première intervention devant le Sénat, monsieur le président. (Sourires.)

Les pôles inclusifs d’accompagnement localisés concrétisent la mise en œuvre d’une nouvelle organisation pédagogique permettant de mieux coordonner les moyens d’accompagnement, en les modulant dans le temps comme dans l’espace. Cela répond à l’objectif de pivot que Mme Brulin décrivait tout à l’heure, et cela apportera une souplesse organisationnelle bénéfique pour conduire les projets pédagogiques propres à chaque établissement.

Mesdames, messieurs les sénateurs, j’ai été heureux, pour cette première intervention rapide, d’aborder un sujet aussi fondamental, qui est aussi un sujet du quotidien pour nombre de Français. Cela fait partie, je le sais, des questions sur lesquelles nous serons jugés à la fin du quinquennat. Soyez assurés de la détermination du Gouvernement, de Jean-Michel Blanquer, de Sophie Cluzel et, désormais, de la mienne, à leurs côtes, pour avancer dans cette direction. (Applaudissements.)

M. le président. Merci de votre concision, monsieur le secrétaire d’État. Il n’était pas facile de répondre en une dizaine de minutes à l’ensemble des orateurs.

Mes chers collègues, nous en avons terminé avec le débat sur la scolarisation des enfants en situation de handicap.

5

Ordre du jour

M. le président. Voici quel sera l’ordre du jour de la prochaine séance publique, précédemment fixée au mardi 30 octobre 2018 :

À quatorze heures trente :

Explications de vote, puis vote sur la proposition de loi relative à la représentation des personnels administratifs, techniques et spécialisés au sein des conseils d’administration des services départementaux d’incendie et de secours (procédure accélérée ; n° 601, 2017-2018) ;

Rapport de M. Loïc Hervé, fait au nom de la commission des lois (n° 71, 2018-2019) ;

Texte de la commission (n° 72, 2018-2019).

Ce texte sera examiné conformément à la procédure de législation en commission selon laquelle le droit d’amendement des sénateurs et du Gouvernement s’exerce en commission.

À seize heures quarante-cinq : questions d’actualité au Gouvernement.

À dix-sept heures quarante-cinq : débat sur le thème « La crise migratoire : quelle gestion européenne ? », à la demande de la commission des affaires étrangères, de la défense et des forces armées, et de la commission des affaires européennes.

Personne ne demande la parole ?…

La séance est levée.

(La séance est levée à vingt heures vingt.)

Direction des comptes rendus

GISÈLE GODARD