Allez au contenu, Allez à la navigation

Extrait de la table nominative 1927

DOUMER (Paul). Corse. Président du Sénat. -- 1927 : est proclamé Président du Sénat [14 janvier] (A. t. I, p. 17 ; J.O., p. 17). Prononce une allocution en prenant place au fauteuil [18 janvier] (A. t. I, p. 19 ; J.O., p. 21). -- Prononce l'éloge funèbre de M. Jean Morel, sénateur de la Loire [8 février] (J.O., p. 61). -- Prononce l'éloge funèbre de M. de Lavrignais, sénateur de la Vendée [22 février] (A. t. 1, p. 104 ; J.O., p. 113). -- Prononce l'éloge, funèbre de M. Pasqual, sénateur du Nord [8 mars] (A. t. I, p. 182 ; J.O., p. 187). -- Prononce l'éloge funèbre de M. Maurice Guesnier, sénateur de Seine-et-Oise [15 mars] (A. t. I, p. 223 ; J. 0, p. 227) -- Prononce l'éloge funèbre de M. Riotteau, sénateur de la Manche [8 avril] (A. t. I, p. 454 ; J.O., p. 441). -- Prononce l'éloge funèbre de M. Lamy, sénateur du Morbihan [14 juin] (A. t. I, p. 581 ; J.O. p. 565). -- Prononce l'éloge funèbre de M. Albert Louppe, sénateur. du Finistère [7 juillet] (A. t. I, p. 865 ; J.O., p. 819). -- Associe le Sénat à l'initiative du Gouvernement dans la commémoration du centenaire de Marcelin Berthelot [8 juillet] (A. t. I, p. 907 ; J.O., p. 856). -- Prononce l'éloge funèbre de M. Paul Dupuy, sénateur des Hautes-Pyrénées [11 juillet] (A. t. I, p. 932 ; J.O., P. 878). -- Donne lecture du décret convoquant le Sénat et la Chambre des Députés en session extraordinaire. Prononce les éloges funèbres de M. Castillard, sénateur de l'Aube, de M. Leneveu, sénateur de l'Orne, de M. Jonnart, sénateur du Pas-de-Calais, de M. de Montaigu, sénateur de la Loire-Inférieure [3 novembre] (A. t. II, p. 2 ; J.O., p. 1043 à 1045). -- Prononce l'éloge funèbre de M. Guillier, sénateur de la Dordogne [3 novembre] (A. t. II, p. 10 ; J.O., p. 1067). -- Prononce une allocution relative aux inondations en Algérie [29 novembre] (A. t. II, p. 119 ; J.O., p.1167). -- Associe le Sénat aux condoléances présentées à l'occasion du décès de M. l'Abbé Delsor, ancien sénateur [21 décembre] (A. t. II, P. 362 ; J.O., p. 1382).