Allez au contenu, Allez à la navigation



 

    retour sommaire suite

ANNEXE






ÉVALUATION POUR LA FRANCE DES CONSÉQUENCES DE L'AUGMENTATION DE L'EFFORT DE R&D







(simulation réalisée à l'aide du modèle macroéconomique NEMESIS
par l'Equipe ERASME de l'Ecole Centrale de Paris)

Évaluation pour la France des conséquences
de l'augmentation de l'effort de R&D

Dorothée Brécard38(*)

Arnaud Fougeyrollas39(*)

Lionel Lemiale40(*)

Pierre Le Mouël41(*)

Paul Zagamé42(*)

Décembre 2003

Ce rapport est issu d'une convention d'études entre le Sénat et le Centre d'observation économique de la Chambre de commerce et d'industrie de Paris. L'objet de cette convention est d'adapter à la France une partie des travaux réalisés pour la Commission Européenne sur l'évaluation pour l'Europe des conséquences de l'augmentation de l'effort de R&D des pays européens, dans les conditions définies lors du Conseil européen de Barcelone.

L'équipe Erasme est, à divers titres, endettée envers de nombreuses personnes : P. Valette et D. Rosetti tout d'abord, qui ont permis l'élaboration du modèle Némésis et qui ont pris une part active au suivi de ces travaux ; J. Bourlès qui a aidé à la définition des scénarios ; C. Chevallier qui a préparé directement le modèle aux exercices ; B. Bachelier, D. Besnainou, D. Duclos, G. Naja-Corbin et J.-F. Marchipont pour leurs commentaires sur les travaux européens ; P. Waguet, D. Paoli et J. L. Biacabe pour leurs commentaires sur une présentation antérieure de ces travaux, qu'ils trouvent ici l'expression de notre gratitude.

Table des matières

INTRODUCTION 66

I. POURQUOI ACCROÎTRE L'EFFORT DE R&D ? DE LA R&D AUX PERFORMANCES ÉCONOMIQUES 68

1. LES ENJEUX DE L'OBJECTIF DE BARCELONE 68

2. L'INNOVATION EST AU CoeUR DE LA PERFORMANCE ÉCONOMIQUE 74

2.1. L'APPORT DES NOUVELLES THÉORIES DE LA CROISSANCE 74

2.2. LES INNOVATIONS AMÉLIORENT LA PRODUCTIVITÉ GLOBALE DES FACTEURS... 77

2.3. ... ET FONT PROGRESSER LA COMPÉTITIVITÉ 80

2.4. MAIS LEURS EFFETS SUR L'EMPLOI NE SONT PAS DÉTERMINÉS A PRIORI. 81

2.5. LES INNOVATIONS DANS LE DOMAINE DE TECHNOLOGIES DE L'INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION EXPLIQUENT LES ÉCARTS DE CROISSANCE ACTUELS. 82

3. L'ENDOGÉNÉÏSATION DU PROGRÈS TECHNIQUE DANS NÉMÉSIS 84

3.1. LE STOCK DE SAVOIR 86

3.2. DU STOCK DE SAVOIR À L'INNOVATION 87

3.3. DE L'INNOVATION À LA PERFORMANCE ÉCONOMIQUE 87

II. LES ÉVALUATIONS DES POLITIQUES D'EFFORT DE R&D 91

1. DES SCÉNARIOS DE MÉCANISMES ET DE MISE EN oeUVRE DE LA POLITIQUE DE R&D 92

1.1. UN JEU D'HYPOTHÈSES SUR LES MÉCANISMES DE NÉMÉSIS 92

1.2. VARIANTES DE MISE EN oeUVRE DE LA POLITIQUE DE R&D 93

2. UN SCÉNARIO DE RÉFÉRENCE POUR L'EFFORT DE RECHERCHE EN EUROPE 94

2.1. LES RÉSULTATS MACRO-ÉCONOMIQUES : UNE AUGMENTATION DU PIB ET DE L'EMPLOI EN DEUX PHASES 95

2.2. LES RÉSULTATS SECTORIELS 99

3. QUE POUVONS-NOUS APPRENDRE DES AUTRES EXERCICES VARIANTIELS ? 107

3.1. LES VARIANTES DE SENSIBILITÉ 107

3.2. VARIATIONS SUR LA POLITIQUE DE R&D 109

CONCLUSION 112

RÉFÉRENCES BIBLIOGRAPHIQUES 113

ANNEXE A : LES RÉSULTATS MACROÉCONOMIQUES ET QUELQUES RÉSULTATS SECTORIELS DU SCÉNARIO DE RÉFÉRENCE POUR LA FRANCE 116

ANNEXE B : LES RÉSULTATS MACROÉCONOMIQUES ET QUELQUES RÉSULTATS SECTORIELS DU SCÉNARIO DE RÉFÉRENCE POUR L'UNION EUROPÉENNE 119

ANNEXE C : LES RÉSULTATS PAR PAYS DE L'UE-15+ 122

* 38 Université de Nantes, laboratoire LEN-C3E et laboratoire Erasme.

* 39 Ecole Centrale Paris, laboratoire Erasme

* 40 Université de Nantes, laboratoire LEN-C3E et laboratoire Erasme.

* 41 Laboratoire Erasme

* 42 Université de Paris I, laboratoire Erasme, Commissariat Général au plan

    retour sommaire suite