Allez au contenu, Allez à la navigation

Nom du futur porte-avions nucléaire

8e législature

Question écrite n° 03467 de M. Yvon Bourges (Ille-et-Vilaine - RPR)

publiée dans le JO Sénat du 20/11/1986 - page 1612

M. Yvon Bourges rappelle à M. le ministre de la défense que lorsqu'en 1978 la décision de principe avait été arrêtée de remplacer les porte-avions " Foch " et " Clemenceau ", il avait été envisagé de donner au premier porte-avions à propulsion nucléaire le nom de " Charles-de-Gaulle ", en hommage à l'initiateur de la dissuasion française garante de l'indépendance nationale. C'est le gouvernement socialiste qui a annoncé la mise en chantier, cependant alors aléatoire, d'un porte-avions à propulsion nucléaire baptisé " Richelieu ". Il lui demande de bien vouloir : 1° lui faire savoir si une décision officielle donnant au futur porte-avions nucléaire le nom de " Richelieu " est intervenue et, dans l'affirmative, à quelle date et sous quelle signature ; 2° lui indiquer s'il lui paraît possible de donner, comme il serait légitime de le faire, le nom de " Charles-de-Gaulle " au premier porte-avions à propulsion nucléaire.



Réponse du ministère : Défense

publiée dans le JO Sénat du 04/06/1987 - page 883

Réponse. -Par décision du ministre de la défense en date du 18 mai 1987, le porte-avions nucléaire n° 1 portera le nom de Charles-de-Gaulle.