Allez au contenu, Allez à la navigation

Situation des centres de formation pédagogique

9e législature

Question écrite n° 13619 de M. Henri Collette (Pas-de-Calais - RPR)

publiée dans le JO Sénat du 07/02/1991 - page 224

M. Henri Collette se référant à la réponse à sa question écrite n° 25926 du 19 mars 1990, demande à M. le ministre de la culture, de la communication et des grands travaux de lui préciser l'état actuel d'ouverture progressive dans chaque région de " centres de formation pédagogique ", dont deux étaient prévus en 1990. Compte tenu qu'il lui avait indiqué, en réponse à la question écrite précitée, que d'autres centres sont à l'étude et devraient être mis en place en 1991, en fonction des moyens nouveaux qui pourront être dégagés par la loi de finances 1991, il lui demande donc l'état actuel de mise en place de ces centres et si la région Nord - Pas-de-Calais en bénéficiera.



Réponse du ministère : Culture

publiée dans le JO Sénat du 04/04/1991 - page 705

Réponse. - Après l'ouverture en 1990 de deux centres de formation de professeurs de musique et de danse, l'un à Lyon et l'autre à Paris, il est actuellement procédé à l'étude de faisabilité de la création de trois autres centres en régions Bourgogne, Poitou-Charentes et Aquitaine. Pour les deux premières régions citées, cette éventuelle création s'effectuerait à partir des diplômes universitaires de pédagogie musicale existants qui associent établissements d'enseignement spécialisé et universités. Il n'est donc pas prévu dans l'immédiat de doter la région Nord - Pas-de-Calais d'une telle structure. Aucune démarche ni demande particulière en ce sens n'a d'ailleurs été effectuée par les représentants de cette région auprès des services du ministère de la culture, de la communication et des grands travaux.