Allez au contenu, Allez à la navigation

Enquête sur le fonctionnement de La Poste

9e législature

Question écrite n° 14064 de M. Henri Collette (Pas-de-Calais - RPR)

publiée dans le JO Sénat du 07/03/1991 - page 449

M. Henri Collette demande à M. le ministre des postes, des télécommunications et de l'espace de lui préciser la nature, les perspectives et les échéances de l'enquête qui serait actuellement en cours de réalisation auprès de 30 000 entreprises dans toute la France, par un formulaire comportant une soixantaine de questions sur le fonctionnement de La Poste. Ces enquêtes devraient faire l'objet de tables rondes avec les entreprises et donner lieu à la rédaction d'un livre blanc pour essayer d'améliorer l'efficacité de La Poste. Il lui demande donc toutes précisions à cet égard (Le Nouvel Economiste, n° 784, 22 février 1991).



Réponse du ministère : Postes

publiée dans le JO Sénat du 16/05/1991 - page 1038

Réponse. - Au cours du printemps 1991, La Poste organise, à l'échelon régional pour la province et départemental pour l'Ile-de-France, des rencontres avec ses partenaires, dirigeants d'entreprises, élus, représentants d'organismes consulaires, d'administrations, d'usagers et de consommateurs, médias. Ces rencontres qui prennent la forme de dialogues constituent l'une des occasions pour les responsables locaux de La Poste de communiquer avec leurs principaux partenaires sur les bases d'un discours institutionnel profondément rénové. Depuis le 1er janvier 1991, La Poste est un exploitant autonome de droit public. Ce changement a des traductions immédiates et concrètes ; il redéfinit La Poste comme un service public performant, proche de ses publics, recherchant le partenariat, diversifiant et adaptant son offre en fonction des besoins et des marchés. Chaque rencontre est préparée par une consultation conçue sous forme d'enquête adressée à quatre catégories de partenaires : les entreprises et les institutions, les maires, les autres élus et les associations de consommateurs. Cette enquête vise à recueillir la perception, les attentes des différents publics, ainsi que la notoriété et la satisfaction à l'égard des produits et services de La Poste. Les principaux résultats sont restitués et commentés au cours du dialogue dans chacune des trois tables rondes ayant pour thèmes : La Poste acteur et partenaire du développement régional, La Poste et le courrier, La Poste et les services financiers. Des premières réponses sont apportées aux clients et usagers de La Poste dans ces tables rondes. A ce jour, près de 9 000 questionnaires ont été retournés, ce qui marque l'intérêt porté par les partenaires de La Poste à son efficacité, son développement et son devenir. L'ensemble des résultats de l'enquête et les attentes exprimées durant ces rencontres sont en cours d'exploitation et d'analyse au plan national. La Poste s'est engagée à répondre à ces attentes, dans un livre blanc des dialogues régionaux. Ce souci d'écoute et de dialogue s'inscrit dans la démarche de partenariat que La Poste met en oeuvre, et dans le processus très ambitieux de déconcentration qu'elle a lancé, afin de permettre des adaptations plus rapides à l'environnement et à la concurrence.