Allez au contenu, Allez à la navigation

Prochaine rentrée scolaire

9e législature

Question orale avec débat n° 0008A de Mme Hélène Luc (Val-de-Marne - C)

publiée dans le JO Sénat du 23/05/1991 - page 1004

Mme Hélène Luc tient à attirer l'attention de M. le ministre d'Etat, ministre de l'éducation nationale, sur la situation prévisible à la prochaine rentrée scolaire. Si les nombreuses fermetures de classes et suppressions de postes déjà programmées ne sont pas annulées, une nouvelle dégradation des conditions d'accueil et d'enseignement se produira. Les établissements situés en zone rurale et en zone d'éducation prioritaire seraient notamment fortement touchés par ces dispositions. Il faut donc, non pas procéder à une restriction budgétaire supplémentaire, comme cela vient d'être annoncé, mais au contraire décider d'un collectif budgétaire conséquent pour l'éducation nationale. Un prélèvement de 40 milliards sur les dépenses de surarmement en permettrait la réalisation. Elle lui demande donc de bien vouloir attribuer les moyens qui s'imposent pour assurer une rentrée scolaire répondant aux exigences de la qualité de la formation pour tous les élèves.



La question a été retirée