Allez au contenu, Allez à la navigation

Arrêt du programme de l'hélicoptère NH 90

9e législature

Question écrite n° 17171 de M. Albert Voilquin (Vosges - U.R.E.I.)

publiée dans le JO Sénat du 12/09/1991 - page 1929

M. Albert Voilquin attire l'attention de M. le ministre d'Etat, ministre de l'économie, des finances et du budget, sur la décision inattendue de l'arrêt du programme de l'hélicoptère NH 90, et les conséquences catastrophiques qu'elle aura sur la division hélicoptères de l'Aérospatiale au niveau de l'emploi et de sa crédibilité vis-à-vis de ses partenaires européens. Cela pourrait mettre en jeu tout l'avenir des hélicoptères en Europe. Il lui demande de bien vouloir faire connaître son point de vue à ce sujet.



Réponse du ministère : Économie

publiée dans le JO Sénat du 12/12/1991 - page 2789

Réponse. - Les craintes exprimées par l'honorable parlementaire ne paraissent pas fondées. En effet, le Premier ministre a annoncé le 27 août dernier le développement du programme de l'hélicoptère NH 90. En conséquence, dans le projet du budget du ministère de la défense pour 1992, soumis à l'approbation du Parlement, il est proposé d'ouvrir au titre de ce programme 208 MF en crédits de paiement (C.P.) se décomposant en 60 MF pour la section Marine et 148 MF pour la section Terre.