Allez au contenu, Allez à la navigation

Amélioration de l'accueil des patients et de leur entourage en milieu hospitalier

10e législature

Question écrite n° 05257 de M. Georges Gruillot (Doubs - RPR)

publiée dans le JO Sénat du 17/03/1994 - page 565

M. Georges Gruillot appelle l'attention de Mme le ministre d'Etat, ministre des affaires sociales, de la santé et de la ville, sur la réflexion engagée en vue de l'énoncé des normes garantissant un meilleur accueil des patients et de leur entourage en milieu hospitalier. Il la remercie de lui préciser les perspectives retenues suite à cette étude.



Réponse du ministère : Affaires sociales

publiée dans le JO Sénat du 19/05/1994 - page 1212

Réponse. - L'amélioration de l'accueil des patients et de leur entourage à l'hôpital est une préoccupation constante du ministre. La priorité a été donnée à l'accès aux soins des personnes les plus démunies. C'est ainsi que, par circulaire datée du 17 septembre 1993 et signée conjointement par le ministre d'Etat, ministre des affaires sociales, de la santé et de la ville et le ministre délégué à la santé, il a notamment été demandé aux établissements publics de santé d'implanter dans leurs locaux une cellule d'accueil spécialisée. Cette structure, pouvant associer des personnels du département, des services du conseil général, des centres communaux d'action sociale, est destinée à aider les personnes les plus défavorisées à faire valoir leurs droits. Il est par ailleurs rappelé à l'honorable parlementaire que de nombreux établissements hospitaliers développent de leur propre initiative des politiques tendant à l'amélioration de l'accueil des malades et de leur famille. Peuvent ainsi être cités, la mise en place de pôles mère-enfant, de carnets du malade, d'une signalétique améliorée. Un bilan de ces initiatives doit être dressé, celui-ci sera présenté aux professionnels et aux représentants des usagers afin de déterminer les améliorations à apporter aux conditions générales de l'accueil des malades à l'hôpital.