Allez au contenu, Allez à la navigation

Effectif des proposés de la Poste

10e législature

Question écrite n° 08864 de M. Albert Voilquin (Vosges - RI)

publiée dans le JO Sénat du 01/12/1994 - page 2817

M. Albert Voilquin attire l'attention de M. le ministre de l'industrie, des postes et télécommunications et du commerce extérieur sur les difficultés rencontrées dans certains départements pour assurer le service quotidien normal du courrier et de la Poste par des préposés ou des remplaçants. Les habitants sont ainsi pénalisés par un service vraiment tardif ou laissant à désirer. Il lui demande s'il ne conviendrait pas de revoir le problème des effectifs de préposés et de recrutement éventuels dans ces départements.



Réponse du ministère : Industrie

publiée dans le JO Sénat du 16/02/1995 - page 385

Réponse. - Les bureaux distributeurs disposent en règle générale des effectifs suffisants et d'un personnel stable leur permettant d'assurer dans de bonnes conditions la desserte de l'ensemble des localités de leur circonscription. Des situations exceptionnelles peuvent cependant être rencontrées dans certains bureaux du fait de l'absence inopinée d'agents distributeurs. Tous les moyens sont alors mis en oeuvre par les responsables locaux de La Poste pour assurer à la clientèle une distribution satisfaisante de leur courrier. Par ailleurs, les tournées de distribution sont établies dans le cadre de la durée réglementaire du travail et en fonction de l'heure d'arrivée du courrier au bureau et du nombre de foyers à desservir. Dans ces conditions, la distribution ne peut avoir lieu à une heure matinale pour l'ensemble des habitants d'une même localité. C'est ainsi que les points de distribution situés à la fin du parcours du préposé sont nécessairement visités après 12 heures. Mais l'honorable parlementaire sait qu'il peut compter sur le sens des responsabilités de La Poste qui met tout en oeuvre pour assurer à sa clientèle un service de qualité sans cesse amélioré.