Allez au contenu, Allez à la navigation

Insuffisance de places dans les maisons d'accueil spécialisées pour les handicapés adultes lourds

11e législature

Question écrite n° 22126 de M. Jean-Guy Branger (Charente-Maritime - UC)

publiée dans le JO Sénat du 27/01/2000 - page 256

M. Jean-Guy Branger attire l'attention de Mme le ministre de l'emploi et de la solidarité sur la situation difficile dans laquelle se trouvent certaines familles du fait de l'insuffisance de places disponibles pour handicapés adultes lourds dans des maisons d'accueil spécialisées. On estime à environ 8 000 le nombre de places nécessaires, correspondant à l'équivalent de 200 structures de 40 places. En Charente-Maritime, la création de 200 places semble indispensable pour répondre aux besoins. Or la pratique actuelle des enveloppes à la disposition des directions régionales des affaires sanitaires et sociales rend illusoire l'espoir d'un financement de ces structures, et l'on ne saurait accepter la création de places pour adultes résultant d'un transfert des places pour enfants. Il lui demande quelles mesures le Gouvernement entend prendre pour remédier à cette situation difficilement acceptable.



La question est caduque