Allez au contenu, Allez à la navigation

Mesures d'économies sur le traitement de l'insuffisance rénale

11e législature

Question écrite n° 22148 de M. Bernard Murat (Corrèze - RPR)

publiée dans le JO Sénat du 27/01/2000 - page 257

M. Bernard Murat rappelle à Mme le ministre de l'emploi et de la solidarité les termes de sa question nº 18453 du 19 août 1999 relative aux propositions d'économies de la Caisse nationale d'assurance maladie (CNAM) concernant le traitement de l'insuffisance rénale par dialyse.



Réponse du ministère : Emploi

publiée dans le JO Sénat du 19/10/2000 - page 3577

Réponse. - Le Gouvernement travaille depuis plusieurs mois à la réforme des modalités d'organisation et de financement de la dialyse, dans la perspective d'amélioration globale de la prise en charge. Ce travail associe les partenaires concernés et, au premier chef, les représentants de la Fédération nationale d'aide aux insuffisants rénaux. Le travail engagé par le ministère devrait permettre de mieux connaître les besoins des patients en matière de dialyse. Cette démarche fera l'objet d'une expérimentation dans quelques régions et s'accompagnera de la mise en uvre de dispositifs permettant de s'assurer de la qualité de prise en charge des personnes dialysées. Une meilleure connaissance des types de patients est un préalable indispensable à une amélioration de la prise en charge de l'insuffisance rénale chronique. A cette fin, un système d'information sur l'insuffisance rénale a été mis à l'étude, conformément aux orientations de la politique de santé figurant dans le rapport annexé à la loi du 29 décembre 1999 de financement de la sécurité sociale pour 2000.