Allez au contenu, Allez à la navigation

Sensibilisation des jeunes à la sécurité routière

11e législature

Question écrite n° 22412 de M. Philippe Darniche (Vendée - NI)

publiée dans le JO Sénat du 03/02/2000 - page 373

M. Philippe Darniche attire l'attention de M. le ministre de l'équipement, des transports et du logement sur la sensibilisation des jeunes à la sécurité routière, déclarée " grande cause " en l'an 2000, dans le cadre du dernier comité interministériel de la sécurité routière. La loi nº 99-505 du 18 juin 1999 portant diverses mesures relatives à la sécurité routière a fixé les principaux axes d'orientation visant à la réduction de la moitié du nombre de tués sur nos routes dans les 5 années à venir. En conséquence, il lui demande quels types de moyens de sensibilisation et de supports d'information, principalement en direction des jeunes, le Gouvernement entend mettre en place à la veille des fêtes de l'an 2000.



Réponse du ministère : Équipement

publiée dans le JO Sénat du 20/07/2000 - page 2574

Réponse. - Une campagne télévisée de témoignages de personnes connues ou non du public a été diffusée pour une durée de cinq semaines sur les chaînes TF1 et LCI qui ont gracieusement mis des espaces à la disposition de la sécurité routière. Une importante campagne de communication, comprenant notamment la diffusion de messages télévisés, radios et d'affichettes, sera lancée à l'occasion des grands départs estivaux. S'agissant plus spécifiquement du public jeune, la campagne de la fin de l'année 1999, axée sur le thème du conducteur désigné " celui qui conduit, c'est celui qui ne boit pas " sera reconduite et renforcée par la diffusion d'affichettes dans les discothèques et autres lieux de loisirs. L'opération " label vie ", qui est un appel à projets de jeunes de quatorze à vingt-huit ans sur la sécurité routière destinés à sensibiliser le plus large public, est reconduite pour l'an 2000. En septembre, des actions concernant la rentrée scolaire et les trajets quotidiens seront également lancées.