Allez au contenu, Allez à la navigation

Programme européen d'hélicoptère gros porteur

11e législature

Question écrite n° 22539 de M. Guy Penne (Français établis hors de France - SOC)

publiée dans le JO Sénat du 10/02/2000 - page 474

M. Guy Penne souhaite interroger M. le ministre de la défense sur l'avenir du programme européen d'hélicoptère gros porteur NH 90. Peut-il savoir si l'on peut envisager à brève échéance, comme il l'a été annoncé au dernier salon du Bourget, la signature du contrat d'industrialisation du NH 90 ?



Réponse du ministère : Défense

publiée dans le JO Sénat du 18/05/2000 - page 1769

Réponse. - Le programme NH 90 est ocnduit dans le cadre d'une coopération entre l'Allemagne, l'Italie, les Pays-Bas et la France. Son développement, lancé en 1992, se poursuit de manière satisfaisante avec les essais en vol de quatre prototypes. Les Etats partenaires préparent maintenant l'industrialisation et la production du premier lot d'appareils. Chaque Etat a engagé des discussions nationales pour rassembler les ressources financières nécessaires à la réalisation du programme, qui va s'inscrire dans la durée. La France a confirmé son engagement dans l'industrialisation du NH 90 et sa commande de vingt-sept appareils destinés à succéder, au sein de la marine nationale, aux hélicoptères Super Frelon et Lynx. L'industrie française sera donc chargée d'une part très significative de la réalisation de cette commande. Les quatre partenaires notifieront le contrat portant sur près de deux cents hélicoptères au consortium industriel dans lequel la société Eurocopter joue un rôle majeur. Cette notification devrait intervenir dans le courant du mois de juin 2000 à l'occasion du salon aéronautique de Berlin. Elle permettra ainsi de favoriser la promotion future du NH 90 sur le marché international, et notamment pour l'appel d'offres des pays nordiques.