Allez au contenu, Allez à la navigation

Visite en France du Président du Nigeria

11e législature

Question écrite n° 23254 de M. Emmanuel Hamel (Rhône - RPR)

publiée dans le JO Sénat du 02/03/2000 - page 726

M. Emmanuel Hamel attire l'attention de M. le secrétaire d'Etat au commerce extérieur sur l'information parue à la page 30 du Bulletin quotidien du 9 février 2000 selon laquelle il " effectuera... un déplacement à Toulouse à l'occasion de la visite d'Etat du président du Nigeria... ". Il aimerait savoir le bilan de sa rencontre avec le président du Nigeria. Il souhaiterait connaître les sujets évoqués lors de cet entretien et les décisions prises concernant les relations économiques entre la France et le Nigeria.



Réponse du ministère : Commerce extérieur

publiée dans le JO Sénat du 15/06/2000 - page 2135

Réponse. - Le Président du Nigeria a effectué du 6 au 9 février 2000 la première visite d'Etat en France d'un chef d'Etat nigérian. Il a rencontré le Président de la République, le Premier ministre, les présidents des deux assemblées ainsi que le maire de Paris. Il a également eu des réunions de travail avec le directeur général de l'Agence française de développement et le Mouvement des entreprises de France. La dernière journée de son déplacement en France s'est déroulée à Toulouse où, accompagné par le secrétaire d'Etat au commerce extérieur, monsieur François Huwart, il a visité le CNES puis Airbus Industries, Aerospatiale-Matra et ATR. En se rendant au CNES, le Président du Nigeria a confirmé l'intérêt de son pays pour la technologie développée par Spot Image et Fleximage, quelques mois après la signature d'un premier contrat de 7 millions de francs français pour la fourniture d'images interprétées. Chez Airbus Industries, la réhabilitation éventuelle de quatre Airbus A 310 détenus par Nigeria Airways a été évoquée. Enfin, la délégation nigériane a terminé son déplacement toulousain chez ATR, afin d'étudier la possibilité d'acquérir un ou plusieurs ATR 42, pour assurer des liaisons régionales. Ce déplacement à Toulouse a été l'occasion pour le secrétaire d'Etat au commerce extérieur de rappeler au Président du Nigeria ainsi qu'au membres de sa délégation notre soutien à la poursuite du processus de transition démocratique au Nigeria, nécessaire à la stabilité de l'Afrique de l'Ouest, et de confirmer notre volonté d'intensifier nos relations commerciales bilatérales, le Nigeria se plaçant déjà à la troisième place de nos marchés à l'exportation en Afrique subsaharienne.