Allez au contenu, Allez à la navigation

Risques de cancer du sein liés au traitement hormonal de la ménopause

11e législature

Question écrite n° 23266 de M. Emmanuel Hamel (Rhône - RPR)

publiée dans le JO Sénat du 02/03/2000 - page 748

M. Emmanuel Hamel attire l'attention de Mme le secrétaire d'Etat à la santé et à l'action sociale sur l'article paru à la page 14 du quotidien Le Figaro du 26 janvier 2000 dans lequel il est indiqué qu'une étude américaine " montre que le traitement (de la ménopause) par strogène seul augmenterait au bout de 4 ans le risque (de cancer du sein) de 20 %, et l'association strogène-progestatif de 40 % ". Il lui demande sa réaction face aux conclusions de cette étude et aimerait savoir si elle n'estime pas comme l'auteur de l'article précité que " dans la mesure où ces traitements de la ménopause sont prescrits en France à des millions de femmes, il aimerait que les pouvoirs publics initient des vastes études pour connaître exactement les risques et bénéfices de telles pratiques ".



La question est caduque