Allez au contenu, Allez à la navigation

Campagne en faveur de l'intégration des réfugiés

11e législature

Question écrite n° 23441 de M. Emmanuel Hamel (Rhône - RPR)

publiée dans le JO Sénat du 09/03/2000 - page 835

M. Emmanuel Hamel attire l'attention de M. le ministre de l'éducation nationale, de la recherche et de la technologie sur la réponse de M. le ministre délégué chargé des affaires européennes à la question nº 12918 parue à la page 2039 du Journal officiel, Sénat, questions remises à la présidence du Sénat, réponses des ministres aux questions écrites du 17 juin 1999, dans laquelle il est indiqué que le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) a produit un ensemble d'ouvrages pédagogiques, en faveur de l'intégration des réfugiés au sein de l'Union européenne, " à l'attention des étudiants de quatorze à dix-huit ans. Le HCR est désormais en contact avec le ministère de l'éducation nationale, et les informations ont déjà été diffusées à plusieurs collèges, dans toute la France ". Il lui demande si ces ouvrages ont bien été distribués aux étudiants de lycées français et aimerait connaître les informations diffusées dans les collèges. L'ont-elles été dans tous les collèges de l'ensemble du territoire et notamment ceux du département du Rhône ?



Réponse du ministère : Éducation

publiée dans le JO Sénat du 01/02/2001 - page 393

Réponse. - La question de l'intégration des réfugiés est une question très délicate, et sensibiliser les jeunes générations à ce type de problème est une préoccupation essentielle. De manière générale, aussi bien au collège qu'au lycée, l'éducation à la citoyenneté est une priorité intégrée dans les programmes à tous les niveaux. Des enseignements spécifiques sont également mis en place, comme l'éducation civique, juridique et sociale au lycée, qui prévoit dans ses contenus une partie plus précisément consacrée à la citoyenneté et à l'intégration, en relation notamment avec la nationalité. S'agissant plus particulièrement des ouvrages pédagogiques produits par le Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés, le ministre de l'éducation nationale constate que ces documents n'ont pas fait l'objet de la publicité qui leur est due, notamment dans l'académie de Lyon. Des efforts seront engagés pour améliorer cette situation.