Allez au contenu, Allez à la navigation

Fabrication de cigares dans les Antilles françaises

11e législature

Question écrite n° 24692 de M. René Trégouët (Rhône - RPR)

publiée dans le JO Sénat du 27/04/2000 - page 1496

M. René Trégouët rappelle à l'attention de M. le secrétaire d'Etat à l'outre-mer la renommée de l'île de Cuba pour ses cigares. Il lui demande dans quelle mesure le Gouvernement pourrait envisager d'aider au développement de sa production dans les Antilles françaises, dont le climat n'est pas très éloigné de celui de Cuba.



Réponse du ministère : Outre-mer

publiée dans le JO Sénat du 03/08/2000 - page 2746

Réponse. - La relance de la production de tabac dans les départements d'outre-mer avait été envisagée et des initiatives avaient été prises, en particulier à la Réunion, dans ce sens. Toutefois, la qualité obtenue n'a pas permis d'y maintenir cette filière et la culture du tabac a disparu depuis plusieurs années. Quant au développement d'une production de cigares dans les départements antillais, elle nécessiterait la recherche de variétés de tabac susceptibles d'être produites dans cette région. En effet, le climat, et surtout les sols, ne sont pas de même nature qu'à Cuba. Des études de faisabilité technique et économique pourraient être lancées, si des projets précis étaient proposés sachant qu'à ce jour toutes les tentatives se sont soldées par des échecs.