Allez au contenu, Allez à la navigation

Prise en charge des traumatisés crâniens

11e législature

Question écrite n° 25499 de M. Louis Grillot (Côte-d'Or - RI)

publiée dans le JO Sénat du 25/05/2000 - page 1837

M. Louis Grillot souhaite attirer l'attention de Mme le secrétaire d'Etat à la santé et aux handicapés sur les difficultés que rencontrent les traumatisés crâniens graves, - soit environ 100 000 persones, dont l'âge moyen est de 25 ans, victimes dans 60 % des cas d'accidents de la voie publique -, sur trois points particuliers : le manque d'effectifs des services de rééducation fonctionnelle en spécialistes neuropsychologues et psychomotriciens, l'insuffisante capacité d'accueil en MAS (maisons d'accueil spécialisées) et CAT (centres d'adaptation par le travail) et, pour les malades en état végétatif persistant, l'absence de prise en charge exclusive par la sécurité sociale, tant sur le plan des structures que sur le plan administratif. C'est pourquoi il lui demande quelles initiatives elle envisage de prendre à leur intention.



La question est caduque