Allez au contenu, Allez à la navigation

Renforcement des moyens du département chargé du maintien de la paix à l'ONU

11e législature

Question écrite n° 25735 de M. Louis Souvet (Doubs - RPR)

publiée dans le JO Sénat du 01/06/2000 - page 1903

M. Louis Souvet attire l'attention de M. le ministre des affaires étrangères sur les problèmes rencontrés par le département chargé du maintien de la paix à l'ONU (DPKO-Departement of Peace-Keeping Operations). Extrêmement sollicité, devant faire face à des situtations très graves avec des moyens qu'il convient de recruter ponctuellement après autorisation du Conseil du sécurité, le DPKO dispose pour sa propre logistique de quatre fois moins de personnel que le département de l'information de l'ONU tout en dirigeant actuellement quatorze opérations militaires sur trois continents. Il demande si le Gouvernement français entend soumettre à ses partenaires internationaux des options visant à renforcer les moyens et les procédures dont pourrait disposer à l'avenir ce département de maintien de la paix.



La question est caduque