Allez au contenu, Allez à la navigation

Projet de construction d'un équipement musical de grande envergure

11e législature

Question écrite n° 25928 de M. Emmanuel Hamel (Rhône - RPR)

publiée dans le JO Sénat du 08/06/2000 - page 2020

M. Emmanuel Hamel attire l'attention de Mme le ministre de la culture et de la communication sur la réponse de son prédécesseur à la question nº 20258 parue à la page 112 du Journal officiel, questions remises à la présidence du Sénat, réponses des ministres aux questions écrites du 13 janvier 2000 au cours de laquelle il est précisé que son ministère poursuit les études destinées à vérifier les coûts de construction et de fonctionnement d'une nouvelle salle de concerts à Paris, " à rechercher les économies possibles, à mobiliser au mieux d'éventuels partenariats privés et à déterminer le mode de gestion qui concilierait au mieux les impératifs de politique culturelle et de rigueur budgétaire. Une décision définitive sur le projet sera annoncée par le ministre d'ici la fin du premier semestre 2000. " Il lui demande si, à ce jour, les études engagées ont été menées à leur terme, quels en sont les résultats, quelles conclusions en ont été tirées et aimerait savoir si une décision concernant le projet de construction d'une salle de concerts a été prise. Quelle est-elle et comment sera-t-elle mise en oeuvre ?



Réponse du ministère : Culture

publiée dans le JO Sénat du 19/10/2000 - page 3572

Réponse. - Mme la ministre de la culture et de la communication a examiné la nécessité d'un auditorium pour la vie musicale parisienne, alors que la salle Pleyel, qui a été vendue au privé, va être fermée pour travaux. Les études auxquelles l'honorable parlementaire fait référence ont bien été rendues mais Mme la ministre a souhaité qu'un certain nombre de points complémentaires, d'ordre artistique, juridique et technique, soient étudiés. Par ailleur, la décision de construire une nouvelle salle de concerts nécessite des arbitrages budgétaires qui n'ont pas encore été rendus. En effet, la mise en uvre de cet équipement devra être réfléchie dans un contexte où d'autres grands équipements publics nationaux parisiens (Grand Palais, Palais de Tokyo, Maison du cinéma, Palais de Chaillot) font l'objet de programmes d'investissements d'envergure. Il est également impératif de placer le projet dans une perspective nationale des besoins d'équipements culturels sur l'ensemble du territoire. Mme la ministre est par ailleurs particulièrement attentive à la situation de l'Orchestre de Paris afin d'assurer la continuité de son activité artistique pendant la période où la salle Pleyel sera fermée pour travaux. Les services de son ministère et la direction de l'orchestre travaillent ensemble pour trouver des solutions conformes à l'intérêt et à la pérennité de cette formation prestigieuse.