Allez au contenu, Allez à la navigation

Affectation de professeurs des écoles dans le département de Haute-Savoie

11e législature

Question écrite n° 25964 de M. Jean-Paul Amoudry (Haute-Savoie - UC)

publiée dans le JO Sénat du 08/06/2000 - page 2028

M. Jean-Paul Amoudry appelle l'attention de M. le ministre de l'éducation nationale sur les demandes réitérées des élus locaux, des délégués départementaux de l'éducation nationale et des représentants des organisations professionnelles d'enseignants de Haute-Savoie, désireux que le nombre de professeurs des écoles affectés dans ce département soit enfin adapté à l'évolution démographique qu'il connaît depuis de nombreuses années, et qui lui a valu d'être classé au troisième rang français pour la progression de sa population entre 1990 et 1999. Il lui indique que la liste récapitulative des mesures de carte scolaire pour la rentrée scolaire 2000-2001 dans l'enseignement du premier degré, diffusée récemment par l'Inspection académique de Haute-Savoie, prévoit 18 suppressions de postes de professeur des écoles pour seulement 16 créations, l'ouverture de 13 postes supplémentaires étant envisagée, sous condition de moyens en personnel suffisants. Par conséquent, et selon ces prévisions, il est possible, dans la pire des hypothèses, que le solde des fermetures et ouvertures de classes en Haute-Savoie soit négatif à la rentrée 2000. Dans le même temps, les prévisions de l'Inspection académique du département évaluent à 423 élèves l'augmentation des effectifs dans l'enseignement du 1er degré à la prochaine rentrée scolaire. Aussi, il lui demande de bien vouloir lui faire connaître le nombre de professeurs des écoles supplémentaires dont l'affectation en Haute-Savoie est prévue à la rentrée scolaire 2000-2001 en vue de faire face à cette nouvelle progression des effectifs de l'enseignement du 1er degré dans ce département.



La question est caduque