Allez au contenu, Allez à la navigation

Augmentation du nombre d'officiers de marine

11e législature

Question écrite n° 26527 de M. José Balarello (Alpes-Maritimes - RI)

publiée dans le JO Sénat du 06/07/2000 - page 2351

M. José Balarello attire l'attention de M. le ministre de l'équipement, des transports et du logement sur les besoins grandissants en main-d' oeuvre maritime qui, selon une étude récente, sont évalués au niveau mondial à 420 000 officiers alors que l'offre est de 404 000 et que parmi ceux originaires de l'OCDE (Organisation de coopération et de développement économique) qui sont majoritaires, 40 % ont plus de cinquante ans et 18 % plus de cinquante-cinq ans. L'effet négatif des départs en retraite devrait s'accompagner à court terme, et ce malgré la réduction des effectifs des navires modernes, d'une augmentation des besoins liée à la réduction de la durée du travail, à l'augmentation des temps de formation et des congés. Par ailleurs, les nouveaux niveaux de compétences requis par les conventions internationales devraient réduire le nombre de marins qualifiés et constituer rapidement une réelle difficulté pour la gestion des navires, ceci alors même que l'on assiste à un accroissement de la flotte mondiale d'environ 1 %. En conséquence, il lui demande quelles mesures il entend prendre afin d'augmenter rapidement le nombre d'officiers formés et expérimentés afin de pallier cette pénurie qui s'annonce, notamment en améliorant les cursus scolaires et en accomplissant un effort de recrutement et de formation.



La question est caduque