Allez au contenu, Allez à la navigation

Situation des infirmiers libéraux

11e législature

Question écrite n° 27308 de Mme Marie-Claude Beaudeau (Val-d'Oise - CRC)

publiée dans le JO Sénat du 24/08/2000 - page 2879

Mme Marie-Claude Beaudeau attire l'attention de Mme le ministre de l'emploi et de la solidarité sur les mesures proposées par la Caisse nationale de l'assurance maladie (CNAM) pour réduire les dépenses de santé et notamment celles concernant les infirmiers libéraux. La baisse des tarifs pratiqués pour ces derniers ne sera pas sans conséquence, remettant en cause l'organisation suivie des soins infirmiers à domicile en général, mais avec des difficultés graves pour les personnes malades en cours de traitement, les personnes âgées, les personnes dépendantes. Elle lui demande également d'observer que les assurés sociaux, dans une grande majorité, souhaitent être soignés le plus longtemps possible dans leur contexte familial et à domicile et que ces mesures de baisse tarifaire risquent de mettre en cause la politique de maintien à domicile qu'elle préconise, à juste titre. Une telle politique suppose un dispositif médical et paramédical performant. Elle lui demande de lui confirmer son refus de ces mesures, annulant purement et simplement celles préconisées par la CNAM touchant les infirmiers libéraux et un examen minutieux avec les organisations professionnelles des autres professions médicales de celles touchant les médecins radiologues, neurologues, pneumologues, kinésithérapeutes, orthopédistes, biologistes, cardiologues.



La question est caduque