Allez au contenu, Allez à la navigation

Nuisances olfactives provoquées par la papeterie Assidomän de Mennecy (Essonne)

11e législature

Question orale n° 0872S de M. Xavier Dugoin (Essonne - RPR)

publiée dans le JO Sénat du 03/10/2000 - page 4630

M. Xavier Dugoin attire l'attention de Mme le ministre de l'aménagement du territoire et de l'environnement sur les nuisances olfactives graves dont sont victimes les communes de Mennecy, Ormoy et Echarcon dans l'Essonne. Un groupe industriel suédois, Assidomän, a racheté l'ancienne papeterie de Mennecy, Lecoursonnois. Depuis bientôt quatre ans, suite à l'arrêt des rejets polluants dans la rivière Essonne par la papeterie et à la très forte augmentation de sa production, la vie de plus de 10 000 riverains est devenue un véritable enfer. Malgré de nombreuses réunions regroupant les élus des communes touchées, les représentants des associations de défense de l'environnement et des riverains, le préfet et ses services de la DDASS et de la DRIRE, les responsables de l'usine, aucune amélioration n'a été constatée. Au contraire, les odeurs se sont étendues tant en superficie qu'en intensité. Cette pollution, cause de manifestations, a été l'origine d'une pétition municipale transmise à Mme le ministre par courrier du 13 juillet dernier. Cette pétition demandant une fermeture de l'usine a recueilli plus de 1 000 signatures de familles et est toujours en circulation. En conséquence, pour faire cesser les nuisances olfactives et les risques pesant sur la santé publique, il lui demande, ne serait-ce qu'au regard du simple principe de précaution, la fermeture de la papeterie Assidomän.



La question a été retirée