Allez au contenu, Allez à la navigation

Bilan de l'opération : " Trophées européens de l'esprit d'entreprise "

11e législature

Question écrite n° 27635 de M. Emmanuel Hamel (Rhône - RPR)

publiée dans le JO Sénat du 14/09/2000 - page 3135

M. Emmanuel Hamel attire l'attention de M. le ministre délégué aux affaires européennes sur l'information parue à la page 9 du numéro 55 (mars 2000) de la revue Industries selon laquelle ont été lancés le 27 janvier 2000 les Trophées européens de l'esprit d'entreprise. Il lui demande quel est à ce jour le bilan de cette opération. Ses résultats et son coût.



Réponse du ministère : Affaires européennes

publiée dans le JO Sénat du 07/12/2000 - page 4133

Réponse. - L'honorable parlementaire a bien voulu appeler l'attention du ministre délégué chargé des affaires européennes sur le premier bilan de l'opération " Trophées européens de l'esprit d'entreprise ". Cette opération, d'un coût total de 100 000 francs et financée en partie par la Commission européenne, a été lancée pour la première fois le 27 janvier dernier. Elle s'inscrit dans le prolongement du prix du jeune entrepreneur européen, dont elle a vocation à élargir le champ. En effet, quatre catégories de trophées ont été définies, afin de récompenser le meilleur concept européen d'entreprise à l'école, le meilleur projet européen de petite entreprise, le meilleur jeune entrepreneur européen et la meilleur entreprise innovante européenne. Plus de 2 000 candidats des 15 pays de l'Union européenne ont participé à ce concours. La remise des prix a eu lieu le 20 juin dernier à la chambre de commerce et d'industrie de Paris, en présence de Mme Lebranchu, alors secrétaire d'Etat aux petites et moyennes entreprises, au commerce et à l'artisanat et de Mme Liddle, ministre britannique. Soixante candidats ont ainsi été récompensés.