Allez au contenu, Allez à la navigation

Prise en charge adaptée des autistes

11e législature

Question écrite n° 28710 de M. Jacques Valade (Gironde - RPR)

publiée dans le JO Sénat du 26/10/2000 - page 3624

M. Jacques Valade appelle l'attention de Mme le ministre de l'emploi et de la solidarité sur les difficultés relatives à la prise en charge des autistes, tant concernant l'adaptation des structures nécessaires que l'incertitude des modes d'accueil. Il apparaît pourtant essentiel d'offrir aux autistes, jeunes, adolescents et adultes, la possibilité d'un droit à une vie digne, à un certain niveau d'éducation et de leur fournir les moyens d'accéder à la meilleure autonomie humaine et sociale possible. En 1996, le Parlement a adopté la proposition de loi tendant à assurer une prise en charge de l'autisme (loi nº 96-1076 du 11 décembre 1996). Cette étape décisive ne saurait être efficace si elle n'est assortie de moyens importants et la mise en oeuvre d'une politique volontariste. Il lui demande si le Gouvernement entend mobiliser les moyens nécessaires pour que soit apportée une réponse concrète aux besoins reconnus par tous et aux attentes légitimes des milliers de familles concernées.



La question est caduque