Allez au contenu, Allez à la navigation

Inventaire du patrimoine oléicole

11e législature

Question écrite n° 28802 de M. Marcel Vidal (Hérault - SOC)

publiée dans le JO Sénat du 02/11/2000 - page 3751

La tradition de l'oléiculture connaît un renouveau intéressant dans le Sud de la France. Notamment, d'anciens moulins sont en voie de restauration, pour permettre de dynamiser le développement économique et touristique local. Aussi, M. Marcel Vidal demande à M. le secrétaire d'Etat au patrimoine et à la décentralisation culturelle de bien vouloir réfléchir au lancement d'un inventaire général de ce patrimoine lié à la culture méditerranéenne de l'huile d'olive en France.



Réponse du ministère : Patrimoine

publiée dans le JO Sénat du 21/12/2000 - page 4380

Réponse. - Depuis de nombreuses années, la direction de l'architecture et du patrimoine réalise un inventaire général dans toutes les régions de France et, a fiortiori dans les régions tournées vers l'espace méditerranéen. Quelque cent cinquante sites d'anciens moulins à huile ont déjà été étudiés par nos services dont la majeure partie se situe en Provence-Alpes-Côte d'Azur et vingt-six en Languedoc-Roussillon. Cette documentation, disponible dans les centres de documentation des directions régionales des affaires culturelles complète celle que l'on trouve par ailleurs dans les revues des sociétés savantes locales. En tant que produit de base, l'olivier et son fruit favorisent le développement de nombreux secteurs économiques dont l'inventaire étudie le patrimoine avec la même attention : alimentation, industrie du savon, combustible, bois d' uvre pour l'ébénisterie et la sculpture... Le partenariat institué entre le ministère de la culture et de la communication et celui de l'agriculture et de la pêche pourrait servir de cadre à une réflexion susceptible d'accélérer l'inventaire de ce patrimoine spécifique.