Allez au contenu, Allez à la navigation

Aide internationale pour les Balkans

11e législature

Question écrite n° 29315 de M. Gilbert Chabroux (Rhône - SOC)

publiée dans le JO Sénat du 23/11/2000 - page 3959

M. Gilbert Chabroux attire l'attention de M. le ministre délégué aux affaires européennes sur les conséquences de la chute du régime de M. Milosevitch en Yougoslavie. En effet, suite à la chute de régime, a l'élection de M. Kostunica au poste de Président de la République et a la réintégration de la Yougoslavie dans la communauté internationale, l'ensemble des nations démocratiques nourrit de vastes espoirs pour le devenir immédiat de cette nouvelle Yougoslavie. Reste que la situation économique, dans laquelle se trouve cette nation, nécessite la mise en place d'une aide internationale importante et planifiée. Pour autant, un certain nombre de pays, tels que la Bosnie-Herzégovine, bénéficiant directement de cette aide, et en particulier de l'aide européenne, craignent de voir le montant de l'aide européenne qui leur est accordée, diminuer rapidement de manière significative. Aussi, au regard de la nouvelle donne politique dans les Balkans, il lui demande quelle mesure pourrait prendre le ministère afin que ces Etats, détruits par la guerre, et n'ayant pas eu encore le temps de se reconstruire, puissent bénéficier des aides qui leur permettront de pérenniser, dans des conditions optimales, leur nécessaire rétablissement économique et social.



La question est caduque