Allez au contenu, Allez à la navigation

Statut des auxiliaires de vie

11e législature

Question écrite n° 29600 de M. Gilbert Chabroux (Rhône - SOC)

publiée dans le JO Sénat du 07/12/2000 - page 4113

M. Gilbert Chabroux attire l'attention de Mme le ministre de l'emploi et de la solidarité sur les vives inquiétudes qui se font jour au sein de la profession d'auxiliaires de vie. Force est de constater que ces professionnels constituent un élément indispensable pour relever le défi que pose le vieillissement de notre population. Ils apportent à nos aînés des réponses concrètes et appréciées aux problèmes inhérents à l'avancée dans l'âge. Reste que cette profession ne possède toujours pas de statut alors que leur rôle est reconnu, tant dans la dimension du placement en établissement que dans celui du maintien à domicile. Ainsi, et face au rôle irremplaçable de ces professionnels, il lui demande quelles mesures pourrait prendre le ministère afin d'aboutir à la reconnaissance de leurs statut et la garantie de leur poste dans les établissements d'hébergement ainsi que dans le secteur du maintien à domicile.



La question est caduque