Allez au contenu, Allez à la navigation

Partenariat entre l'État et les ONG dans le cadre de la réforme de la coopération internationale

12e législature

Question orale n° 0981S de Mme Marie-Thérèse Hermange (Paris - UMP)

publiée dans le JO Sénat du 16/03/2006 - page 745

Mme Marie-Thérèse Hermange attire l'attention de M. le ministre des affaires étrangères sur le partenariat entre l'État et les organisations non gouvernementales (ONG), dans le cadre de la réforme de la coopération internationale.

Aujourd'hui, les modalités du partenariat entre la mission de coopération non gouvernementale, principal service du ministère chargé des relations avec les acteurs non gouvernementaux et les ONG de solidarité internationale, sont appelées à être modifiées de manière substantielle.

Afin que demeurent la reconnaissance de complémentarité ainsi que la valeur ajoutée de la coopération non gouvernementale, les ONG de solidarité internationale estiment que cette réforme nécessite une réelle concertation tant sur le nouveau dispositif que sur les nouveaux outils de cofinancement.

En conséquence, elle lui demande donc s'il envisage de mener ladite réforme dans le respect ainsi que le maintien d'un vrai dialogue et d'une réelle concertation, aux fins de préservation de la qualité d'un partenariat original.



La question a été retirée