Allez au contenu, Allez à la navigation

Situation des GRETA

12e législature

Question écrite n° 23279 de M. Thierry Foucaud (Seine-Maritime - CRC)

publiée dans le JO Sénat du 25/05/2006 - page 1424

M. Thierry Foucaud souhaite attirer l'attention de M. le ministre de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche sur la situation des GRETA quant à la pérennité de leurs actions. En effet, la compétence de ces organismes est reconnue depuis plus de trente ans, et leur a conféré la place de premier réseau régional de formation. Les taux de réussite aux examens et le pourcentage d'insertion dans la vie professionnelle des personnes qu'ils accueillent font la démonstration du savoir et des compétences des personnels administratifs et pédagogiques qui les composent. Or ce bilan éminemment positif risque d'être mis à mal par la décision prise par l'Etat de porter les charges sur les postes gagés à 70 % des salaires. Il va sans dire qu'une telle disposition va compromettre l'équilibre financier des GRETA, qui par voie de conséquence vont être contraints de se séparer d'une partie de leur personnel. Voilà pourquoi il lui demande si ces mesures ne visent pas à ne conserver que des personnels contractuels dans les GRETA à favoriser les organismes de formation privés, au détriment du secteur public, et s'il envisage de revenir sur cette décision.



La question est caduque