Allez au contenu, Allez à la navigation

Liste des communes et montant de la compensation pour pertes de redevance des mines pour la Lorraine en 2006

12e législature

Question écrite n° 23502 de M. Jean Louis Masson (Moselle - NI)

publiée dans le JO Sénat du 08/06/2006 - page 1585

M. Jean Louis Masson attire l'attention de M. le ministre d'Etat, ministre de l'intérieur et de l'aménagement du territoire, sur le fait que, depuis un amendement voté fin 2001 par le Parlement, les communes ayant subi des pertes importantes de redevance des mines bénéficient d'une compensation à l'instar de ce qui est pratiqué pour les pertes de taxe professionnelle. Il souhaiterait connaître, pour l'année 2006, la liste des communes et des groupements de communes de la région Lorraine qui ont bénéficié de cette compensation (compensation proprement dite et garantie par rapport aux années précédentes) ainsi que, pour chacune, le montant correspondant.



Réponse du Ministère de l'intérieur et de l'aménagement du territoire

publiée dans le JO Sénat du 03/08/2006 - page 2074

Le décret n° 2004-1488 du 29 décembre 2004 a abaissé le seuil d'éligibilité au dispositif de compensation des diminutions de redevances des mines de 5 % à 2 % pour les établissements publics de coopération intercommunale. En effet, le précédant seuil d'éligibilité applicable aux EPCI était plus restrictif que celui applicable aux communes (1 %). Désormais, un seuil unique a été fixé à 2 % du produit fiscal quatre taxes pour les communes et les EPCI à taxe professionnelle additionnelle et à taxe professionnelle de zone. Les EPCI à taxe professionnelle unique sont quant à eux éligibles dès que la perte de taxe professionnelle constatée est supérieure à 2 % du produit de taxe professionnelle de l'année précédente. Le tableau ci-dessous énumère les communes et les établissements de coopération intercommunale de la région Lorraine qui ont bénéficié de cette compensation (compensation au titre de la première année et garanties au titre des années précédentes) ainsi que, pour chacun d'entre eux, le montant perçu.Répartition 2005


DÉPARTEMENTSNOM DE LA COMMUNE OU DE L'EPCICOMPENSATION
à 90 %
GARANTIE
à 80 %
ou à 75 %
GARANTIE
à 60 %
ou à 50 %
GARANTIE
à 40 %
GARANTIE
à 20 %
54Art-sur-Meurthe   610
Buissoncourt2 740 1 910 3 744
 Cerville 5 492   
 Courbessaux2 0752 408897  
 Crévic7 276    
 Einville-au-Jard10 675    
 Gellenoncourt    68
 Haraucourt10 270  5 847 
 Laneuveville-devant-Nancy   2 008 
 Lenoncourt 2 263   
 Sommerviller8 488    
55Rupt-aux-Nonains5451 491  
Sommelonne2 450    
57Alsting  1 861  
 Altrippe  901  
 Altviller 3 911651  
 Barst6 063 390  
 Behren-lès-Forbach37 966 16 978  
 Béning-lès-Saint-Avold  1337  
 Betting-lès-Saint-Avold  2 157  
 Bisten-en-Lorraine 942   
 Boucheporn65 517    
 Cocheren19 86822 7989 491  
 Cappel7 276    
 Coume 4 302591  
 Creutzwald98 031 16 610  
 Diebling  2 544  
 Diesen6 703 1 441  
 Ernestviller6 063    
 Etting6 063    
 Falck  1 610  
 Farebersviller17 189 9 911  
 Farschviller  1 671  
 Flétrange 4 693631  
 Folschviller  5 977  
 Forbach169 883    
 Francaltroff 4 693881  
 Freyming-Merlebach225 074 39 020  
 Gros-Rederching6 669    
 Guenviller 4 693881  
 Guerting2 680    
 Guessling-Hémering  641  
 Ham-sous-Varsberg8 758    
 Hargarten-aux-Mines  1 071  
 Hilsprich4 109    
 Holving  1 332  
 Hombourg-Haut31 260 16 562  
 Hoste2 895    
 Hundling5 608    
 Ippling 3 911   
 Kerbach  2 023  
 Lelling  2506  
 Le Val-de-Guéblange  3 008  
 Leyviller  2 506  
 Lixing-lès-Rouhling2 1461 7831 031  
 Lixing-lès-Saint-Avold3 502    
 Macheren  5 263  
 Metzing 4 302390  
 Morsbach54 739 13 913  
 Neufgrange  2 506  
 Nousseviller-Saint-Nabor7 882    
 Petit-Réderching  2 757  
 Petite-Rosselle119 082 13 824  
 Pontpierre6 669    
 Porcelette97 22533 19619 564  
 Rémering  2 506  
 Rosbruck7 80249 024   
 Rouhling7 825 3 463  
 Saint-Jean-Rohrbach4 643 800  
 Schoeneck10 726 3 720  
 Stiring-Wendel45 170 10 580  
 Tenteling  1 793  
 Théding5 679 3 906  
 Vahl-Ebersing  641  
 Varsberg3 358    
 Wiesviller  2 506  
88Néant