Allez au contenu, Allez à la navigation

Formation professionnelle au sein des maisons de retraite

12e législature

Question écrite n° 23574 de M. Jean Louis Masson (Moselle - NI)

publiée dans le JO Sénat du 15/06/2006 - page 1638

M. Jean Louis Masson attire l'attention de M. le ministre délégué à la sécurité sociale, aux personnes âgées, aux personnes handicapées et à la famille sur le fait que de nombreuses maisons de retraite médicalisées pour personnes âgées sont gérées de manière associative. Or, eu égard au caractère très restrictif des crédits alloués, ces structures ne disposent pas de moyens suffisants et indirectement, c'est donc le personnel employé qui en subit les conséquences. C'est en particulier le cas pour l'accès à la formation professionnelle. De nombreuses personnes employées sans qualification particulière sont légitimement désireuses de suivre une formation pour devenir aides-soignantes et les aides-soignantes souhaitent, elles, suivre une formation pour devenir infirmières. Les demandes adressées en ce sens sont toutefois presque toujours refusées faute de crédits. Eu égard à la pénurie nationale de personnel soignant, il souhaiterait qu'il lui indique s'il ne pense pas qu'il conviendrait de prévoir au niveau national un mécanisme spécifique en la matière.

Transmise au Ministère de la santé et des solidarités



La question est caduque