Allez au contenu, Allez à la navigation

Situation inquiétante des GRETA

12e législature

Question écrite n° 23686 de Mme Christiane Demontès (Rhône - SOC)

publiée dans le JO Sénat du 22/06/2006 - page 1693

Mme Christiane Demontès attire l'attention de M. le ministre de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche sur la situation inquiétante des GRETA.

Ce service public de qualité comprend 290 établissements répartis sur l'ensemble de notre territoire. En fédérant les moyens humains et matériels, ils constituent l'ossature de la formation professionnelle de notre pays. Malheureusement ces derniers doivent faire face à une hausse qui peut atteindre 50.5% de leur charge salariale. Ce fait sans précédent est directement imputable à l'application de l'injuste réforme des retraites ainsi qu'à celle détournée de la LOLF. Face à cette réalité, certains établissements vont devoir se séparer de personnels compétents qui parfois se retrouvent, du fait de leur non intégration à la carte scolaire, sans avenir réellement défini. Qui plus est, cette situation proprement scandaleuse va considérablement fragiliser ce service public de qualité qui, chaque année forme près d'un demi million de stagiaires.

Face à cet état de fait, elle lui demande quelles mesures énergiques il entend prendre pour que ces GRETA ne soient pas contraints, du fait de l'application orientée de ces réformes, de se séparer de personnels ayant acquis compétences et expériences.



La question est caduque