Allez au contenu, Allez à la navigation

Situation des médecins biologistes

12e législature

Question écrite n° 23969 de M. Jean-Pierre Fourcade (Hauts-de-Seine - UMP)

publiée dans le JO Sénat du 13/07/2006 - page 1902

M. Jean-Pierre Fourcade souhaite attirer l'attention de M. le ministre de la santé et des solidarités sur la préoccupation suscitée chez les médecins biologistes par les mesures d'économie envisagées par le ministère sur les dépenses de biologie en 2006. S'ils partagent la volonté gouvernementale de maîtriser la dérive des dépenses de santé, les médecins biologistes estiment les propositions de baisse de nomenclature injustifiées et surtout injustes. En effet, non seulement les dépenses de biologie seraient celles qui auraient le moins augmenté depuis 1990 (en comparaison des remboursements des frais pharmaceutiques, hospitaliers ou d'honoraires médicaux), mais en plus, cette profession n'a pas vu sa lettre clé B revalorisée depuis 16 ans. Aussi, il semble qu'une révision selon une logique médicale des mesures de réduction des dépenses prévues soit souhaitable. Il désire connaître les intentions ministérielles à ce sujet.



La question est caduque