Allez au contenu, Allez à la navigation

Situation de l'entreprise Well

12e législature

Question écrite n° 25314 de M. Alain Journet (Gard - SOC)

publiée dans le JO Sénat du 16/11/2006 - page 2852

M. Alain Journet appelle l'attention de M. le Premier ministre sur la situation de l'entreprise WELL située à Le Vigan dans le Gard.

Cette entreprise spécialisée dans la production de chaussants (bas, collants, mi-bas) et sous-vêtements féminins emploie aujourd'hui près de 450 personnes. Depuis quelques années, l'effectif a diminué de plusieurs centaines d'unités et l'outil de production a changé de nature quand il a changé de propriétaire. L'industriel a disparu au profit du financier, de fonds de pensions étrangers et aujourd'hui Natexis Industrie rattachée au Groupe Natexis Banque Populaire en est l'actionnaire. Cet établissement financier à caractère mutualiste et coopératif doit, avec le groupe Ixis Caisse d'Epargne, donner naissance en 2007 à Natixis dont la publicité s'étale dans les médias ; Natixis qui va gérer 500 milliards d'euros dans le monde.

Pour la seule Natexis, propriétaire de WELL, les résultats du premier semestre 2006 sont en « accélération et en amélioration de la rentabilité » ; selon leur documentation :

Produit net bancaire : + 29 %;
Résultat brut d'exploitation : + 47 %;
Résultat net part du groupe : + 56 %.

Et c'est au moment où Natexis obtient ces résultats que Natexis Industrie supprime 300 emplois chez WELL Entreprise. Bel exemple de solidarité pour un groupe mutualiste et coopératif qui sera demain Natixis, où derrière « chaque grand projet, des hommes et des femmes créent, organisent, planifient », comme l'annonce la publicité.

En terme de création, d'organisation et de planification, il y a mieux à faire dans un secteur où la main d'oeuvre locale possède un vrai savoir-faire.

En conséquence, il lui demande quelles dispositions peuvent être prises pour qu'au-delà d'un discours mutualiste et coopératif, les responsables de la gestion de cette entreprise de fabrication de biens de consommation mettent en oeuvre les moyens dont ils disposent, avec « la sérénité que procure l'adossement à un groupe puissant » comme le mentionne le chapitre « réussir ensemble » de la présentation de Natexis Industrie.

L'entreprise WELL a bénéficié à plusieurs reprises des aides publiques, sa situation en zone de rénovation rurale justifiant l'intérêt que l'État et les collectivités ont manifesté à son égard. Le Gouvernement se doit de peser dans les négociations qui vont avoir lieu, l'aménagement du territoire, l'emploi et la cohésion sociale, l'économie et l'industrie étant concernés très directement.

Transmise au Ministère délégué à l'emploi, au travail et à l'insertion professionnelle des jeunes



La question est caduque