Allez au contenu, Allez à la navigation

Réduction des dangers de la circulation à hauteur du croisement des autoroutes A 4 et A 31

12e législature

Question écrite n° 25500 de M. Jean Louis Masson (Moselle - NI)

publiée dans le JO Sénat du 30/11/2006 - page 2993

M. Jean Louis Masson attire l'attention de M. le ministre des transports, de l'équipement, du tourisme et de la mer sur le fait qu'une réponse ministérielle publiée au Journal Officiel de l'Assemblée nationale du 11 mars 2002 évoquait les mesures à prendre pour réduire les dangers de la circulation à hauteur du croisement des autoroutes A 4 et A 31. Il était notamment précisé que l'échangeur dit « de la Croix de Hauconcourt » serait réaménagé. Certes, les bretelles de liaison ont été reconfigurées, cependant il lui demande si eu égard à l'importance du trafic, une opération d'ensemble ne serait pas indispensable et le cas échéant, il souhaiterait en connaître la programmation. Par ailleurs, l'échangeur d'Argancy et la Croix de Hauconcourt sont seulement séparés par environ un kilomètre et jusque récemment, cette section était éclairée. Or, depuis quelques mois, l'éclairage n'y est plus assuré. A juste titre, de nombreux usagers déplorent une telle carence, qui est source d'insécurité. Il lui demande quelle est la raison de cette situation.



La question est caduque