Allez au contenu, Allez à la navigation

Déficit de professionnels de santé libéraux en Haute-Vienne

12e législature

Question écrite n° 25518 de M. Jean-Pierre Demerliat (Haute-Vienne - SOC)

publiée dans le JO Sénat du 30/11/2006 - page 2992

M. Jean-Pierre Demerliat appelle l'attention de M. le ministre de la santé et des solidarités sur le déficit de professionnels de santé libéraux en zone rurale et notamment dans le nord-ouest de la Haute-Vienne.

Les jeunes praticiens étant peu enclins à s'installer en zone rurale, plusieurs communes du nord-ouest de la Haute-Vienne manquent de médecins. Ainsi Mézières-sur-Issoire, chef de lieu de canton de 900 habitants, ne compte que deux médecins généralistes à mi-temps et aucun dentiste, Bussière-Poitevine (900 habitants) ne compte plus de dentiste et Nouic (500 habitants) plus de médecin généraliste.

De plus, un grand nombre de praticiens devant partir en retraite dans les prochaines années, de nombreuses communes rurales vont être confrontées demain à ce problème.

Il lui demande donc quelles mesures le Gouvernement entend prendre pour faciliter l'installation de professionnels de santé libéraux en zone rurale afin de garantir à tous les Français un égal accès aux soins sur tout le territoire.



La question est caduque