Allez au contenu, Allez à la navigation

Valorisation de l'énergie bois et stockage du bois déchiqueté

12e législature

Question écrite n° 25774 de M. Gérard Bailly (Jura - UMP)

publiée dans le JO Sénat du 21/12/2006 - page 3134

M. Gérard Bailly attire l'attention de M. le ministre délégué à l'aménagement du territoire sur les difficultés rencontrées par les communes forestières pour le stockage du bois déchiqueté, en rappelant que la loi de programme n° 2005-781 du 13 juillet 2005 fixant les orientations de la politique énergétique a réaffirmé l'intérêt de l'énergie bois.

La forêt française a un potentiel non exploité avec 15 millions d'hectares et occupe 27 % du territoire national, il est alors intéressant de l'exploiter au mieux, en gérant l'offre et la demande de proximité. Afin que ce type d'énergie ait un intérêt certain, il est primordial d'utiliser le bois déchiqueté dans un périmètre proche de la production afin d'éviter des transports importants et coûteux sur nos routes. D'autre part, l'exploitation des bois dans les zones de montagne ne peut se faire l'hiver, c'est pourquoi il est important de disposer de zones de stockage voire de bâtiments.

Il lui demande quelles aides pourraient recevoir les communes, les communautés de communes ou les entreprises privées, de l'État et de l'Europe pour financer la création de ces équipements.



La question est caduque