Allez au contenu, Allez à la navigation

Fermeture de l'escadron de gendarmerie mobile de Ferrette

13e législature

Question écrite n° 12058 de Mme Patricia Schillinger (Haut-Rhin - SOC)

publiée dans le JO Sénat du 11/02/2010 - page 296

Mme Patricia Schillinger attire l'attention de M. le ministre de l'intérieur, de l'outre-mer et des collectivités territoriales sur les inquiétudes que suscite la dissolution annoncée de l'escadron de gendarmerie mobile de Ferrette.

En effet, cette fermeture aurait des conséquences désastreuses pour la commune de Ferrette qui verrait alors soudainement disparaître près d'un quart de sa population, mettant ainsi en péril son fragile équilibre économique et réduisant à néant toutes tentatives de revitalisation du chef-lieu de canton.

En conséquence, elle souhaiterait savoir quelles sont les intentions du Gouvernement concernant l'escadron de gendarmerie mobile 24/7 et s'il entend éventuellement revenir sur sa décision.



Réponse du Ministère de l'intérieur, de l'outre-mer et des collectivités territoriales

publiée dans le JO Sénat du 13/05/2010 - page 1235

L'objectif poursuivi par le ministre de l'intérieur, de l'outre-mer et des collectivités territoriales en matière de sécurité est clair et sans ambiguïté : il s'agit d'assurer la sécurité de tous les Français sur l'ensemble du territoire national. Dans cette perspective et afin de dégager les marges de manoeuvre nécessaires, il a été décidé d'adapter le format des forces de gendarmerie mobile. Des études portant sur la réorganisation à venir ont été conduites et la dissolution de certaines unités proposées. Ainsi, la situation particulière et spécifique de l'escadron de gendarmerie mobile de Ferrette a fait l'objet d'une attention toute particulière et il a été décidé de ne pas procéder à la dissolution de cette unité. Cette décision ne remet pas pour autant en cause la manoeuvre globale initiée par le ministre, qui vise à rénover durablement et de manière efficiente l'architecture de la sécurité dans notre pays. En effet, seule cette réforme ambitieuse et pragmatique assurera à l'ensemble de nos concitoyens une sécurité pérenne.