Allez au contenu, Allez à la navigation

Surveillance améliorée de la dépendance aux jeux vidéo

13e législature

Question écrite n° 22044 de M. François Marc (Finistère - SOC)

publiée dans le JO Sénat du 26/01/2012 - page 235

M. François Marc attire l'attention de Mme la secrétaire d'État chargée de la santé sur la question de l'addiction des jeunes aux jeux vidéo. Les signes qui caractérisent un joueur pathologique sont repérables. Problèmes scolaires, abandon du sport et de la vie familiale constituent les « avertisseurs » de cette nouvelle accoutumance.
Des analyses de pédopsychiatres montrent combien il est impératif de rester vigilant vis-à-vis de ces signes d'alerte.
Eu égard aux multiples risques encourus par ces jeunes populations (troubles du comportement, désocialisation) exposées au besoin irrésistible et obsessionnel du jeu vidéo, il lui demande si des dispositions précises de prévention et de suivi sont envisagées vis-à-vis des jeunes populations, notamment à travers le milieu scolaire.

Transmise au Ministère des affaires sociales et de la santé



La question est caduque