Allez au contenu, Allez à la navigation

Enseignement de l'histoire et de la géographie dans le secondaire

13e législature

Question écrite n° 22069 de M. Pierre Camani (Lot-et-Garonne - SOC)

publiée dans le JO Sénat du 26/01/2012 - page 231

M. Pierre Camani attire l'attention de M. le ministre de l'éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative sur les inquiétudes des professeurs d'histoire-géographie de l'enseignement secondaire. En effet, la réforme du lycée prévoit une modification de l'enseignement de ces matières, notamment pour la filière scientifique. Les élèves de la série scientifique recevraient quatre d'heure d'enseignement en classe de première, au lieu de deux actuellement, et deux heures, de manière optionnelle, en classe de terminale. L'Association des professeurs d'histoire et de géographie s'inquiète du caractère optionnel de cet enseignement, qui ne serait pas proposé dans l'ensemble des établissements. Parce que l'histoire-géographie est une matière qui contribue à donner les clefs de compréhension du monde actuel, mais aussi à construire le sens critique de nos élèves, il lui demande quelles dispositions le Gouvernement compte mettre en œuvre afin de s'assurer que l'ensemble des lycées propose effectivement l'enseignement de cette matière en option en terminale scientifique à la rentrée 2012.

Transmise au Ministère de l'éducation nationale



La question est caduque