Allez au contenu, Allez à la navigation

Situation des marchands de journaux et mesures envisagées par le Gouvernement

13e législature

Question écrite n° 22156 de M. Patrice Gélard (Seine-Maritime - UMP)

publiée dans le JO Sénat du 02/02/2012 - page 260

M. Patrice Gélard attire l'attention de M. le ministre de la culture et de la communication sur l'avenir des marchands de journaux, dont la situation est actuellement préoccupante. Alors que leurs charges augmentent – et ce, à l'inverse de leurs ressources - leur nombre diminue de manière inquiétante. La nécessité d'une offre conséquente de marchands de journaux est un élément indispensable à la pérennité et à la diffusion de la presse écrite ; elle conditionne, plus généralement, la libre communication des opinions, garantie par la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen, sans laquelle la liberté d'expression demeure vaine. Il souhaite connaître ce que le Gouvernement envisage à l'égard d'un dossier qui engage l'avenir de l'information dans notre pays.

Transmise au Ministère de la culture et de la communication



La question est caduque