Allez au contenu, Allez à la navigation

Situation politique au Sénégal

13e législature

Question écrite n° 22235 de M. François Grosdidier (Moselle - UMP)

publiée dans le JO Sénat du 09/02/2012 - page 305

M. François Grosdidier attire l'attention de M. le ministre d'État, ministre des affaires étrangères et européennes, sur la situation politique du Sénégal, pays qui paraissait être jusqu'à aujourd'hui un modèle de démocratie sur le continent africain. La décision du Conseil constitutionnel manifestement en contradiction avec la Constitution, validant la candidature du président sortant et invalidant celle d'un opposant crédible, jette la suspiscion sur la prochaine élection présidentielle et suscite de fortes réactions populaires. Il souhaite savoir comment la France, l'Europe et la communauté internationale peuvent agir pour inciter au respect des règles démocratiques les acteurs de la vie politique sénégalaise, comme y aspire le peuple sénégalais.

Transmise au Ministère des affaires étrangères



La question est caduque