Allez au contenu, Allez à la navigation

Prise en charge de l'autisme

13e législature

Question écrite n° 22649 de M. Antoine Lefèvre (Aisne - UMP)

publiée dans le JO Sénat du 23/02/2012 - page 478

M. Antoine Lefèvre attire l'attention de Mme la secrétaire d'État chargée de la santé sur la prise en charge de l'autisme. Le Premier ministre lui a attribué, le 20 décembre 2011, le label Grande Cause Nationale pour l'année 2012. L'attribution de ce label témoigne de la volonté de l'État de poursuivre la mobilisation engagée avec le plan autisme 2008-2010. Problème majeur de santé publique, cette maladie concerne, selon la Haute Autorité de santé, au moins 450 000 personnes. Aujourd'hui, la prise en charge des enfants autistes est encore loin d'être parfaite. À l'approche de la journée mondiale de sensibilisation à l'autisme du 2 avril, les manques de moyens et de structures sont régulièrement dénoncés par les associations. Seule une prise en charge précoce permet aux enfants concernés d'évoluer vers plus d'autonomie. Le ministère de l'éducation nationale met, quant à lui, l'accent sur l'intégration des enfants autistes en milieu scolaire. Aussi, il lui demande quelles mesures ambitieuses compte engager le Gouvernement afin d'améliorer cette prise en charge.

Transmise au Ministère des affaires sociales et de la santé



La question est caduque