Allez au contenu, Allez à la navigation

Suicides des inspecteurs de travail

13e législature

Question écrite n° 22662 de Mme Patricia Schillinger (Haut-Rhin - SOC)

publiée dans le JO Sénat du 01/03/2012 - page 564

Mme Patricia Schillinger attire l'attention de M. le ministre du travail, de l'emploi et de la santé sur les suicides observés ces dernières années chez les inspecteurs du travail. Dernièrement, le suicide d'un jeune inspecteur du travail de 32 ans a provoqué une grève des inspecteurs du travail dans tout le pays, pour réclamer " la reconnaissance immédiate " du suicide de deux de leurs collègues en accident de travail, et l'arrêt des suppressions de postes, sources de souffrance au travail. Ces suicides symbolisent les dysfonctionnements d'une administration qui pâtit des réformes en cours dans le cadre de la révision générale des politiques publiques (RGPP). La mise en place de la RGPP et de la performance individuelle a profondément dégradé les conditions de travail de toute une profession, et l'instauration prochaine de la prime de fonction et de résultats (PFR) n'arrangera sans doute rien. Par conséquent, elle lui demande s'il entend prendre des mesures urgentes afin de cesser cette dégradation des conditions de travail pour que de tels actes n'aient plus jamais lieu.



Transmise au Ministère du travail, de l'emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social



La question est caduque